Imran Qureshi a suivi une formation de peintre, spécifiquement initié aux styles et techniques de la miniature figurative traditionnelle du sous-continent indien, une tendance restée dominante chez les artistes contemporains de Lahore, où Qureshi enseigne l’art de la miniature au National College of Arts. Récemment, sa pratique, où s’exprime un discours clairement socio-politique, s’est focalisée sur l’élargissement formel de ce style strict et rigoureux de peinture vers l’abstraction, le conceptualisme et le site-specific. Des installations récentes ont été réalisées in situ, en interaction directe avec l’architecture spécifique d’un lieu, souvent dans l’espace public. Ces installations présentent un certain seuil au niveau de la perception : de près, ils ont l’apparence et la beauté des miniatures traditionnelles, mais, de plus loin, elles peuvent ressembler à des bains de sang. Bien que ces œuvres ne soient plus figuratives au sens strict, le corps humain y est souvent présent d’une autre façon : par l’usage symbolique de la couleur rouge.

 

I WANT YOU TO STAY WITH ME

2013

L’exposition du M HKA inclut deux installations de Qureshi qui se basent sur sa récente manière d’adapter l’esthétique de la miniature à une pratique spatiale. I Want You to Stay with Me est une installation-peinture réalisée in situ. Qureshi a réalisé ces deux ensembles de peintures sur le sol, en y projetant de la peinture rouge, pour ensuite enrichir l’image de nombreux détails. Les peintures sont ensuite posées verticalement contre le mur et laissent ainsi leur trace sur le sol. En utilisant le hasard et le contrôle, cette œuvre est à la fois représentationnelle et non-représentationnelle, en équilibre entre beauté et répulsion, et cherche à faire surgir métaphoriquement l’optimisme des effets d’une catastrophe.

 

AND THEY STILL SEEK THE TRACES OF BLOOD…

2013

And They Still Seek the Traces of Blood… consiste en un environnement rempli de 20 000 grandes feuilles de papier. Chacune présente sur chaque face des images des peintures réalisées antérieurement sur le sol. Elles sont froissées et, ensemble, remplissent un espace que le spectateur peut pénétrer. La civilisation et sa capacité de destruction et d’oppression sous prétexte de différences perçues entre les sujets humains sont l’un des thèmes centraux dans l’œuvre de Qureshi. Prises ensemble, les feuilles peuvent se comprendre comme une représentation des nombreux incidents dus à la violence et aux conflits qui peuvent se présenter n’importe où, et l’acte de les froisser suggère l’ignorance de ces événements. (NH)

Imran qureshi   and they still seek the traces of blood 1

Imran Qureshi, AND THEY STILL SEEK THE TRACES OF BLOOD…, 2013 (installation view), photo: Imran Qureshi and Salsali Private Museum, Dubai

Imran qureshi   i want you to stay with me 2

Imran Qureshi, I WANT YOU TO STAY WITH ME, 2013 (installation view), photo: Imran Qureshi and Corvi-Mora, London

 

En savoir plus sur l'artiste et son travail? Cliquez ici.