Les œuvres de Nástio Mosquito sont étrangement provocantes en ce qu’il y fait directement face au spectateur. Ses performances et vidéos placent l’artiste lui-même au centre de l’attention : il y adopte divers personas et des comportements issus de son autre vécu en tant qu’acteur, présentateur, chanteur et . Son œuvre est souvent décrite comme une confrontation entre une Afrique stéréotypée et sa population, ce qui n’est pas faux, mais ne constitue qu’une partie de l’impact complexe qui est vécu lorsque nous sommes confrontés à ses œuvres. Mosquito y joue avec le charisme et l’exotisme, peut être à la fois comique et effrayant, divertissant et perturbant. Et nous ne savons plus très bien qui est le vrai Nástio Mosquito. Toutefois, ses œuvres laissent entrevoir un futur où nous pourrions jouir d’une certaine liberté d’être ce que nous ressentons, au-delà du politiquement correct et du désir d’être des consommateurs de différence culturelle.

 

3 CONTINENTS (EUROPA, AMERICA, AFRICA)

2010

Dans la vidéo 3 Continents, Mosquito présente trois discours consécutifs où il s’adresse aux trois continents du titre avec chaque fois, derrière lui, une carte faite à la main de chaque continent. Les discours sont prononcés via un persona à la fois naïf et sûr de lui, qui annonce qu’il a « acheté l’Europe » ou « acheté les USA », pour terminer de façon quelque peu comique en abandonnant le dernier discours avant la fin par un « fuck Africa » dédaigneux. L’œuvre renverse de façon surréaliste le regard hégémonique sur le monde non occidental et son héritage impérialiste persistant, et ce, par un humour noir, une ironie ludique et déconcertante.

 

NASTIA’S MANIFESTO

2010

La vidéo Nástia’s Manifesto propose dix-sept règles pour avoir du succès. Adoptant cette fois un alter ego baptisé Nástia, un Nástio Mosquito quelque peu prétentieux s’adresse à nous en offrant des conseils qui sont un mélange perturbant de profondeur, de misogynie et d’une pseudo-rhétorique d’entreprise. Il s’agit d’une sorte de mantra expérimental qui nous conseille brutalement de soit rejeter, soit suivre quelques-unes des principales constructions sociales dans nos sociétés, de l’ambition, le statut et le leadership à l’éducation, la religion et l’histoire. Comme Nástia le proclame tant au début qu’à la fin, il s’agit d’« hypocrisie, d’ironie, et on s’en fout. » (NH)

Artist Website

Nastio mosquito   continents

Nástio Mosquito, 3 CONTINENTS (EUROPE, AMERICA, AFRICA), 2010 (video still), photo: Nástio Mosquito

Nastio mosquito   nastias manifesto

Nástio Mosquito, NÁSTIA’S MANIFESTO, 2010 (video still), photo: Nástio Mosquito